Coaching-Bruxelles-Louvain-la-Neuve - Coaching et stress
MON COACH DE VIE - Coaching-Développement personnel-Bilan de Compétences


Avez-vous jamais mis un Mentos dans un verre de Coca ?...



Ça mousse d’une façon explosive !
Pour déclencher la réaction physique et mousseuse, il nous faut une convergence de deux éléments : le Mentos ET le verre de Coca.

De même, pour déclencher le processus du stress (la mousse), il nous faut une convergence de deux paramètres qui sont le STRESSEUR (le Mentos) et la STRESSABILITE (le verre de Coca).


STRESSEUR    X    STRESSABILITE   =   STRESS


Le stresseurreprésente donc l’élément qui déclenche notre stress, soit la situation gâchette, le paramètre spécifique, un comportement, une personne, en général il est inhérent ou monde extérieur.
 
La stressabilité représente la réceptivité aux stresseurs, c’est-à-dire la manière dont on analyse, on entrevoit la chose ! La stressabilité, dont la modalité et l’intensité sont très variables, est inhérent au monde intérieur.
 
Cette simple métaphore permet de visualiser avec un exemple concret où se situe notre responsabilité dans l’équation stress et, au même temps, vu que la responsabilité est indissociable du pouvoir d’agir, où se situe notre pouvoir d’action.
 
Quel pouvoir ai-je sur les Mentos ? Aucun, j’en rencontrerais tous les jours !
Ça ne sera pas plus efficace, alors, d’identifier mes verres de Coca et de le diluer avec de l’eau ?
Et oui… parce que si je jette un Mentos dans un verre de Coca ça mousse mais si le même Mentos tombe dans un verre d’eau il ne se passe rien.
 
Dans 90% des cas le stress est donc d’origine interne, subjective, cognitive. 
Nous ne stressons pas tous pour les mêmes raisons, dans les mêmes conditions. Nous n’apprécions pas les évènements de la même façon, ni dans leur signification, ni dans leur intensité. Le stress peut être interprété comme une information indiquant que nous commettons une erreur de raisonnement dans notre stratégie, au niveau de l’intention, de l’attitude ou du comportement, que nous faisons fausse route, qu’il y a sans doute d’autres manières d’appréhender la situation, la réalité, et de la gérer.

Le bon réflexe face au stress ?  

1.     Identifier la source interne du stress : se questionner, « Qu’est-ce qui est touché chez moi ? Quelle est la pensée automatique inadaptée ou irrationnelle qui colore mon interprétation des faits ? C’est quoi l’erreur de l’instant » ? 
 
Redéfinir la zone de responsabilité de son stress dans sa manière de penser c’est retrouver son pouvoir d’action


VOICI LE PROGRAMME 
"STOP-AU-STRESS"

 Coach stress coaching burn out


Téléchargez la brochure

Avez vous une question? 
Envoyez moi un message à serenacoachdevie@gmail.com 
avec vos cordonnées et je vous recontacterai rapidement   

  COACHING INDIVIDUEL ? 



1.    Premier rendez-vous : 

  I.          Prise de contact
  II.     Exploration de votre situation problématique
  III.    Définition d’une demande/objectif
  IV.     Présentation du mécanisme du stress
  V.     Présentation de l’accompagnement

2.     Bilan stress :


a.    Définition du profil face au stress
b.    Définition des moteurs motivationnels
c.    Bilan énergétique : moteurs qui me rechargent/moteurs qui     m’épuisent
d.    Diagnostique du surinvestissement émotionnel
e.    Définition du niveau d’assertivité (confiance/estime de soi)

3.Mis sur place d'un plan "STOP-AU-STRESS"

I.       Envisager un soutien d’un autre professionnel :

a.    Bilan médical si nécessaire
b.    Suivi d’un psychothérapeute si nécessaire

II.         Coaching centré sur le stress :

a.   Gestion de sa stressabilité via des exercices cognitifs:
Travailler sa stressabilité :
Reconnaitre les états de stress (anxiété, énervement, découragement) ; identifier les facteurs individuels qui sont à l’origine de sa stressabilité ; développer des stratégies d’action sur ces facteurs ; apprendre à recruter son intelligence adaptative ; par conséquence, mieux gérer la pression, le changement, améliorer sa performance.

b.   Rédeployer sa motivation
Le risque de Burn out est lié à la balance énergétique d’une personne : retrouver l’énergie lié aux motivations intrinsèques (stables et durables), source de plaisir et d’épanouissement, réinjecter ces motivations au travail.

d.   Travail sur le surinvestissement émotionnel
e. Travail sur l’estime de soi/assertivité : lucidité sur le regard sur soi
f. Traitement des problèmes relationnels (conflits, personnalités toxiques, harcèlement)
g. Redéfinition d’objectif(s) réaliste(s) : moyens en cohérence avec ses aspirations

4. Coaching de réorientation 

I. Préparation (du retour) au travail 
III.Réorientation
IV.Recherche d’emploi (CV, entretien d’embauche, marché cible etc.)

5. Suivi après la reprise au travail.

Le parcours est adapté à la demande de la personne