Coaching-Bruxelles-Louvain-la-Neuve - Coaching et burn out
MON COACH DE VIE - Coaching-Développement personnel-Bilan de Compétences
LE BURN-OUT

burn out epuisement professionnel stress coaching bruxelles brabant wallon louvain la neuve chaumont gistoux harcèlement

« Ces personnes sont parfois victimes d’incendie tout comme les immeubles »
disait en 1975 H.J. Freudenberger en décrivant les victimes du syndrome du BURN-OUT.

Le burnout, syndrome d’épuisement professionnel, affecte l’ensemble des catégories sociales et, dépisté trop tardivement, peut déboucher sur une dépression sévère, parfois accompagnée de répercussions physiques sérieuses. Mais, si vous avez la capacité de vous arrêter et d’analyser ce que vous êtes en train de vivre, la prise de conscience du burnout se révèle une chance inouïe et inespérée de modifier votre trajectoire de vie avant qu’il ne soit trop tard.
Trois aspects caractérisent ce syndrome: une fatigue physique et émotionnelle, une dépersonnalisation de la relation à l’autre et un sentiment d’une perte d’accomplissement de soi.
  • Il est provoqué par un état de STRESS chronique qui peut s’installer à cause d’une situation problématique extérieure, mais aussi à cause de sa propre stressabilité, due à une incapacité à gérer son stress.
  • Il peut être la conséquence d’un non-alignement de vos valeurs de vie avec celles de l’entreprise , suivi par une démotivation profonde.
  • Le burnout peut être aussi le résultat de comportements manipulatoires, de harcèlement moral au travail.
« Beaucoup d’hommes et de femmes vivent, au travail ou dans la vie privée, sous l’emprise d’une personne qui exerce son contrôle en faisant appel à leurs émotions, leur empathie et leur générosité. Les manipulateurs font étalage d’une sympathie qu’ils sont incapables de ressentir, suscitent une confiance qu’ils n’utilisent que dans leur seul intérêt, et n’ont aucun scrupule à abandonner une victime qui ne leur sert plus à rien »
- H.B. Braiser


Dépisté trop tardivement, il peut déboucher sur une dépression sévère, parfois accompagnée de répercussions physiques sérieuses. Mais, si vous avez la capacité d’en capter les premiers signes, de vous arrêter et d’analyser ce que vous êtes en train de vivre, cette prise de conscience se révèle une chance inouïe et inespérée de modifier votre trajectoire de vie avant qu’il ne soit trop tard.

RELATION ENTRE LE STADE DU BURN OUT ET LE TYPE D'ACCOMPAGNEMENT CONSEILLE
burn out epuisement professionnel stress coaching bruxelles brabant wallon louvain la neuve chaumont gistoux harcèlement
Pour cela un programme de coaching basé sur l’Approche Neurocognitive Comportementale (ANC), issu de la recherche dans les neurosciences et sur le comportement humain, vous est proposé.

Le coaching peut intervenir aussi dans la phase de sortie du burn out pour preparer la rentrée et dans la revention des réchites Voir aussi le parcours STOP-AU-STRESS

Le coaching fondé sur l'ANC se déroule en 4 étapes :  
 
Travailler sa stressabilité :
Reconnaitre les états de stress (anxiété, énervement, découragement) ; identifier les facteurs individuels qui sont à l’origine de sa stressabilité ; développer des stratégies d’action sur ces facteurs ; apprendre à recruter son intelligence adaptative ; par conséquence, mieux gérer la pression, le changement, améliorer sa performance.

Redéployer sa motivation :
Le risque de Burn out est lié à la balance énergétique d’une personne : retrouver l’énergie lié aux motivations intrinsèques (stables et durables), source de plaisir et d’épanouissement, réinjecter ces motivations au travail.

Ajuster ses ambitions et ses moyens :
Avoir des exigences ou des attentes élevées et non négociables, sans disposer des moyens adéquats pour les atteindre est source de stress et épuisement, on (ré) définira des objectifs réalistes, en cohérence avec des moyens accessibles et des motivations stables et persévérantes.
 
Renforcer son estime de soi et son assertivité :
Une faible estime de soi peut rendre la personne sensible aux critiques, au reproche, l’induire à viser la perfection, et à douter de soi, de ses compétences et de sa valeur en la rendant dépendante de la reconnaissance de l’autre. Cela aussi est source d’épuisement : remettre de la lucidité dans son regard sur soi et se libérer de la dépendance à son image sociale est un travail très importante.
 
Si la personne est victime d’harcèlement un travail d’apprentissage de la gestion des personnalités difficile, et aussi un travail sur soi-même et sur les aspects qui la rendent manipulable, peut se faire.

Coaching à Bruxelles ?  en Brabant Wallon ? 


Ce parcours peut être supporté par l’Inventaire de : Motivations/adaptabilité/assertivité 
Vip2A Pro. Cliquez ici

Des ateliers sur la géstion du stress sont régulièrement organisés Cliquez ici

Des infos?
remplissez le formulaire: 

Prénom:
Nom:
Société:
Email:
Téléphone:
Ligne d'adresse 1:
Ligne d'adresse 2:
Ville:
État / Région:
Code postal:
Commentaires: